3 styles de jardins les plus funs

Le jardin est un espace vert multifonctionnel que bon nombre de personnes aiment avoir chez eux. Si vous venez d’acquérir une maison et que vous vous posez la question de savoir quel style donner à votre futur jardin, cet article vous est destiné. Découvrez-y les 3 styles d’aménagement de jardins les plus tendance.

Le jardin moderne

Le jardin moderne est une aire caractérisée par un style raffiné. Véritable espace de vie, il se décompose en plusieurs sphères fonctionnelles. Les différents espaces de vie de ce jardin sont séparés par des parterres, des bordures et des murets. Tous ces éléments participent à sa décoration.

L’un des avantages liés à ce jardin est qu’il peut être aménagé partout. Généralement, il est doté d’une grande terrasse au pied de l’habitation. Gardez à l’esprit qu’il est important d’entretenir son jardin régulièrement, et ce, peu importe son style. Cela lui donne toujours un aspect attrayant et vivant.

Le jardin à la française

Majestueuses, grandioses ou encore géométriques sont autant de caractéristiques du jardin à la française. Composé de parterres de broderies, d’arbre en alignement, de végétaux taillés en topiaires et de pelouse tondue, le jardin à la française a tout pour séduire. Le labyrinthe que ce genre de jardin dispose lui donne un côté ludique à la visite. L’eau qui y est également présente est un symbole de richesse.

Sur le plan ornemental, ce type de jardin est garni entre autres par des buis, des agrumes et des massifs de fleurs. Il est vrai que le jardin à la française est un espace vert que l’on voit très souvent dans la cour des châteaux, mais vous pouvez vous inspirer de cela pour concevoir le vôtre. Cette initiative ne vous demandera que de l’ingéniosité.

Le jardin à l’anglaise

En raison de son style sauvage, le jardin à l’anglaise est souvent opposé à celui à la française. En réalité, la brutalité qui se dégage du jardin à l’anglaise est faite à dessein. L’objectif ici est de donner l’impression d’être au centre d’un paysage à la fois naturel, original et romantique.

Dans le jardin à l’anglaise, les allées sont tortueuses et les parterres ont des bords irréguliers. Si le jardin à l’anglaise est si connu, c’est surtout grâce à ses mixed-borders. Il s’agit de ses massifs étendus de vivaces, de rosiers ou encore d’arbustes. Ils sont généralement situés sur les côtés du jardin. N’hésitez pas à opter pour ce style de jardin si vous aimez la biodiversité à l’état naturel.


Quel garde-corps choisir pour sa terrasse de jardin ?

Choisir un garde-corps pour sa terrasse de jardin est une entreprise à prendre au sérieux. En effet, au-delà de son aspect esthétique, c’est une installation hautement sécuritaire et conseillée surtout lorsque des enfants d’un certain âge sont présents dans la maison. Quel est donc le matériau adéquat pour le garde-corps de votre terrasse ? Quelles sont les normes recommandées en fonction de la hauteur de votre terrasse ?   Continuez la lecture


Que mettre dans un petit terrarium ?

La beauté des terrariums réside dans leur aspect naturel. Rien de plus beau que d’avoir le désert, la forêt ou la savane rien que pour soi. À défaut de posséder la nature pour soi tout seul, vous devez savoir le récréer et pourquoi pas, le personnaliser. Pour créer ce mini environnement naturel, il faut donc savoir quoi mettre dans votre terrarium.

 

Les 3 composantes indispensables pour tout terrarium

Selon le style de terrarium que vous souhaitez créer, sec ou humide, le matériel varie. Mais en tout temps, voici les trois composantes à surveiller au sein de votre terrarium.

 

1.      Le drainage pour terrarium

Vous n’êtes pas obligé d’en avoir un, mais pour la petite quantité d’eau que vous aurez à arroser, il vous faut un drainage. Pensez au galet, gravier ou aux billes d’argile, petits cailloux en guise de drainage. Vous pouvez y ajouter quelques charbons actifs pour éliminer les mauvaises odeurs. En plus, ces derniers sont excellents pour le décor de votre terrarium. Le mélange de toutes ces matières, crée un rendu globalement agréable.

 

2.      La mousse ou feutre de jardin pour terrarium

Une légère couche de mousse sur le drainage freinera l’arrivée de l’eau au fond de votre récipient et limitera ainsi l’humidité. Vous pouvez aussi l’utiliser en haut si vous avez choisi le terreau comme plante. À défaut de la mousse, un feutre de jardin ou un tissu synthétique fera l’affaire. Ceci empêchera à votre terreau de se retrouver sous le gravier après que vous ayez arrosé vos plantes.

 

3.      Le substrat pour terrarium

À ce stade, vous devez déjà avoir choisi vos plantes. Pour un terrarium sec, choisissez un terreau adapté à l’actée et au sable. Cela va créer un environnement parfait pour vos cactus et vos plantes à cailloux.

Par contre si vous optez pour des plantes humides telles que les orchidées, les mousses ou les fougères, demandez plutôt un terreau à fleur que vous accompagnerez de tourbes ou vermiculites. Pensez à humidifier votre terreau. L’idéal est qu’il ne soit pas trop trempé, mais assez humide pour que la plante se sente dans son milieu naturel.

 

Les meilleures plantes à mettre dans votre petit terrarium

Choisissez un récipient en fonction du type de plantes que vous allez choisir.

Par exemple, les cactus sont plus à l’aise dans les contenants ouverts – partiellement ou totalement. Il faut donc choisir une bonne plante pour faire correspondre le récipient au décor.

  • Choisissez des minis plantes qui ne grandissent presque pas

Elles sont plus faciles à entretenir que les grandes plantes. D’autant plus que le concept des terrariums vise à tout minimaliser. Leurs racines doivent aussi être restreintes pour qu’elles n’atteignent pas le fond du bocal et commencent à mourir à défaut de pouvoir grandir.

  • Les plantes qui aiment l’humidité ou peuvent être privées de soleil

On parle de plantes humides (fougères ou mousses) ou des plantes sèches (succulentes). Votre terrarium n’aura peut-être pas la chance de passer des heures au soleil alors pensez-y.

  • Des plantes qui peuvent vivre dans les mêmes conditions

Si vous faites une composition de plusieurs plantes, assurez-vous qu’elles peuvent supporter l’ombre. Elles doivent être à l’aise dans l’humidité avec un bocal fermé. Evitez donc les compositions cactus-mousse. Même si le mélange est esthétique, cela ne risque pas de durer longtemps. En plus, une plante morte vous prolifère des batteries. Ce qui n’est pas la meilleure chose pour votre terrarium.

 

Les décorations adaptées pour les petits terrariums

Pour créer l’aspect naturel de votre terrarium, vous pouvez penser à y ajouter une petite touche de déco. Laissez votre imagination vous guider. Selon le cadre que vous choisissez de créer, vous saurez de quoi vous avez besoin. Dans votre réflexion, nous vous assistons au mieux. Vous pouvez mettre :

  • Les petits rochers

Pour donner un aspect forêt ou savane. Votre mousse poussera peut-être déçu et l’effet naturel est assuré. Inutile d’en mettre des tonnes à moins que l’idée soit de créer une montagne de rochers.

  • Les figurines

En fonction du terrarium ajoutez-y une figurine. Peut-être un petit lièvre pour office de forêt sauvage.

  • Le bois flotté

Quelques petits bois flottés dans votre terrarium sont un excellent élément de décoration pour votre mini jardin sous verre.

  • Les écorces et les galets

Les écorces et les galets peuvent aussi faire office de décoration et s’adaptent parfaitement au décor tropical.

  • Les pépites décoratives de la couleur de votre intérieur

Tout dépend de vous et de l’agencement de vos couleurs d’intérieur. Les terrariums comme vous le savez sont de beaux objets de décoration qui viennent ajouter une touche naturelle à votre déco.

 

Si vous cherchez quoi mettre dans un terrarium vous avez tout avec cet article.  Notez que vous aurez besoin d’un bocal, d’un entonnoir que vous pouvez vous-même fabriquer, et d’une baguette pour bien mélanger les éléments. Une fois que vous aurez mis ensemble tous ces éléments, vous aurez votre terrarium. Votre mini jardin d’intérieur qui vous rappellera à quel point la nature peut être belle.

 


Petit guide pour une balade en forêt réussie

Une balade en forêt est un excellent moyen de se relaxer et de communier avec la nature, mais cela peut aussi être désagréable si vous ne vous préparez pas un peu.

En effet, même si vous n’envisagez pas d’escalader le Mont-Blanc ou de traverser le désert de Gobi,  même une petite balade peut tourner au cauchemar, surtout si vous êtes accompagnés d’enfants. Aussi, pour éviter toute mauvaise surprise, vaut-il mieux partir avec un minimum de préparation.

Les chaussures

La promenade incluant de marcher, mieux vaut partir bien chaussé, car il serait dommage de gâcher votre plaisir avec des ampoules aux pieds. Si votre balade ne dure que peu de temps, par temps sec, une bonne paire de basket suffira largement. En revanche, si la météo est plus capricieuse, prenez plutôt des chaussures montantes, avec une bonne accroche au sol, voire même des bottes si vous prévoyez de patauger dans les flaques.

Les vêtements

Prenez toujours des vêtements adaptés à la saison, bien sûr, mais aussi un imperméable léger en cas d’inverse impromptue, et même, en été, un maillot de bain, au cas où vous rencontriez un lac ou une rivière qui vous donne envie de vous baigner. Enfin, préférez le pantalon au short, les ronces ou les orties pouvant être source de mauvais souvenirs.

Les accessoires

Pour une petite marche, vous n’avez pas forcément besoin de prendre le kit complet du survivaliste, mais il y a cependant quelques objets que vous ne regretterez pas d’avoir sur vous. D’abord, un sac à dos, confortable et qui tient bien. Ensuite, une gourde d’eau pleine d’au moins un litre, quelques snacks, comme des barres de céréales, et un sac plié qui vous servira à ramasser, selon la saison, des fruits des bois, des châtaignes ou des champignons.

D’ailleurs, pour apprendre à reconnaître les champignons de nos contrées ou ceux d’Amérique du Nord, le site mycomestible.fr vous propose deux jeux de 54 cartes, chacune avec le superbe dessin d’une espèce différente ainsi que son nom commun et son nom scientifique. Toutes les illustration ont été réalisées par Julie Johnson, une spécialiste de l’illustration scientifique, ce qui assure à la fois du sérieux et du rendu magnifique de son travail.

Par ailleurs, il peut être utile d’avoir une mini-trousse de secours pour les petits bobos, un désinfectant, des pansements, du papier toilette, un anti-moustique et une protection solaire.

Enfin, il peut être utile d’avoir un couteau de poche, style opinel, un peu de corde, votre téléphone bien chargé (ou avec un chargeur supplémentaire), un briquet et un appareil photo pour ramener des souvenirs.

Les enfants

Si vous désirez partir avec des enfants, préparez bien votre itinéraire, et adaptez-le à leur âge, surtout si vous voulez éviter de les porter sur la moitié du chemin. Un enfant de 3-4 ans ne marchera pas plus de 2 ou 3 heures, et ne fera pas plus de 3 kilomètres, alors qu’à 10 ans, il pourra faire jusqu’à une dizaine de kilomètres.

Enfin, prévoyez de les motiver en inventant en cours de route des activités diverses, comme des ramasser des feuilles pour faire un herbier, marquer son chemin pour ne pas se perdre, etc.


Se débarrasser des taupes dans son jardin

Vous prenez toujours soin de votre pelouse, vous entretenez les plantes et vous effectuez un arrosage au quotidien, pourtant elle n’est toujours pas élégante ? Des taupes ont peut-être élu domicile chez vous. Ces petits rongeurs abîment le gazon en formant des amas de terre. Mais comment les faire partir naturellement ?

Venir à bout des taupes

Afin de bien combattre un ennemi, il faut bien le connaître. En effet, la taupe est un tout petit mammifère qui se nourrit surtout de vers de terre. Toute l’année, elle est active, avec ses petites pattes griffues et surtout sa faculté à effectuer un mouvement rotatif de son corps. La taupe va créer des tunnels. Une fois que le tunnel est creusé, elle va remonter à la surface afin d’évacuer la terre. A cet instant se forment les taupinières.

Les meilleures astuces pour lutter contre les taupes

Il est important de noter que le mieux c’est de déloger les taupes et non les tuer. Les méthodes chimiques mises en avant par certains fabricants ne s’avèrent pas totalement efficaces et surtout, sont nocives pour l’homme et l’environnement. A moins de compter sur un taupier et de dépenser de l’argent, il existe tout de même des méthodes naturelles pour les éloigner de votre gazon !

La technique la plus simple consiste à ratisser systématiquement les taupinières. Les taupes seront dérangées et elles vont déménager. En plus, l’herbe repousse rapidement. Vous pouvez aussi compter sur certaines plantes comme les plantes à bulbe à l’image de la jacinthe, la fritillaire, l’ail. Même le sureau produit le même effet, c’est pourquoi, de nombreux jardiniers en dispose autour de la zone à protéger ! L’euphorbe ou herbe à taupes va aussi les repousser.

Ce n’est pas la plante en elle-même qui va éloigner ces mammifères, mais le latex corrosif qui va brûler leur nez. Le tourteau de ricin, un engrais 100% naturel, va aussi s’employer sur le gazon ou au potager.

Dans les commerces, vous pouvez enfin retrouver des appareils solaires à ultra-sons. Toutes les 30 secondes, ils vont émettre des sons que l’homme ne peut pas entendre mais qui vont déranger les taupes ! Vous retrouverez un piege a taupe sur espace-antinuisible.fr

Ce qu’il ne faut pas faire

Entre les diverses croyances et les réalités, les techniques ne manquent pas pour se débarrasser des taupes. Longtemps, les personnes disaient que les taupes hémophiles et une technique particulièrement cruelle, consistait à glisser dans leur galerie des branches de rose avec leurs épines ou du verre cassé, qui va blesser la taupe, pouvant conduire jusqu’à sa mort. Cette technique n’est pas recommandée et d’ailleurs, c’est une croyance fausse, qu’il ne faut surtout pas essayer. Le but c’est tout de même de faire fuir les taupes et non de les tuer.

Les taupes : Indispensables dans notre jardin

Oui, il faut avouer que la taupe est un ennemi de votre gazon, qu’elle va surtout rendre inesthétique. C’est le cas de la majorité d’entre nous ! Toutefois, elle peut être un vrai allié dans votre jardin. En effet, si elle retourne le sol, elle va quand même participer à aérer la terre et à rendre le sol perméable à la pluie. Aussi la taupe permet aux graines de germer.

Il faut savoir que la taupe est aussi un bon indicateur de la qualité du sol. Elle apprécie particulièrement les sols qui sont riches en vers de terre. De ce fait lorsqu’elles pointent le bout de leur nez, cela veut dire que le sol est meuble et perméable. Et aussi que le sol contient pleins de matières organiques et de vers de terre. En fait, c’est tout de même une chance inestimable d’avoir des taupes chez soi !


Comment aménager son lac pour la pêche ?

S’il y a bien un élément qui donne de la valeur à votre maison au moment de la vente, c’est d’avoir une étendue d’eau comme un étang ou un lac dans votre jardin.

L’ajout d’un étang ou d’un lac augmente énormément la valeur d’une maison. Un étang ou un lac offre de nombreuses possibilités telles que la pêche, le canoë, l’irrigation, augmente la valeur esthétique de la propriété et bien plus encore.

Si vous envisagez de construire un lac de pêche, gardez à l’esprit les conseils suivants. Continuez la lecture


Quels sont les outils indispensables pour aménager son jardin ?

Pour faire du jardinage, il est nécessaire de posséder les équipements adéquats. De la pelle, à la brouette en passant par la grelinette, aménager son jardin a toujours été un pur plaisir. En réalité ce sont ces outils qui vous permettent d’entretenir comme il se doit votre jardin et de lui faire garder toute sa beauté. Découvrez à travers cet article, les outils indispensables pour entretenir son jardin. Continuez la lecture


Pourquoi choisir la barrière de piscine en verre ?

Lorsque vous décidez d’avoir une piscine dans votre jardin, il est important de savoir que vous avez l’obligation de mettre en place une protection aux alentours. Cette loi instaurée depuis 2003 vise notamment à protéger les personnes en évitant tout accident. Pour ce faire, il existe une multitude de solutions sur le marché, dont la barrière de piscine en verre. Cet article vous donne les avantages à en tirer et vous dit comment faire votre choix pour répondre à ce besoin de protection. Continuez la lecture