scarificateur pour son gazon

Pourquoi utiliser un scarificateur pour son gazon

Pour le maintien de sa verdure, le gazon nécessite un entretien particulier. Il s’agit entre autre de l’arrosage, bu bichonnage, de la tonte, de l’aération, de la scarification et autres faisant intervenir divers outils comme par exemple le scarificateur. 

Le scarificateur dans le jardin

Le scarificateur est un appareil d’entretien de pelouse. Il est soit motorisé, soit manuel. Il est doté de plusieurs dents ou griffes servant à lacérer ou à griffer le sol afin de détruire la couche de chaume engorgeant la pelouse.

Utiliser un scarificateur pour son gazon s’avère être à un moment donné une étape indispensable pour le maintien de la verdure du gazon. En effet, à la longue, des débris végétaux, les racines et feuilles mortes issus de la tonte, la mousse et autres s’entremêlent à la base du gazon et forment à la surface du sol une couche généralement appelée couche de chaume, feutrage ou feutre. Cette couche étouffe le gazon qui se trouve asphyxié étant donné que l’air a du mal à y circuler. De plus, elle empêche le gazon de puiser les substances nécessaire à sa bonne croissance. En fait, la couche formée empêche l’eau, les engrais, et d’autres éléments nutritifs de s’infiltrer dans le sol comme il se doit. Par ailleurs, cette couche formée constitue un nid pour les insectes nuisibles et peut s’avérer être un facteur de maladies.

La scarification permet de lacérer le sol tout en faisant des incisions dans le feutrage et permettant ainsi au gazon d’avoir un meilleur accès à l’eau et aux nutriments. Elle permet dont de décompacter le sol, d’aérer le gazon et de le débarrasser des éléments nuisibles. En cela elle contribue au maintien de la verdure de la pelouse. 

Choisir un scarificateur

Le choix d’un scarificateur dépendra essentiellement de la surface à scarifier. 

– Le râteau scarificateur

Le râteau scarificateur est un peu comme un râteau ordinaire mais avec des couteaux à la place de dents. Manuellement utilisable, il est utilisé pour des pelouses de petites superficies.

Son utilisation s’avère toutefois être fatigant. 

– Le scarificateur manuel sur roues

Le scarificateur manuel sur roue a l’apparence d’une petite tondeuse à main qu’il faut pousser. On s’en sert généralement pour de petites surfaces c’est à dire celles de moins de 100 m².

– Le scarificateur électrique

C’est un modèle plutôt puissant qui fonctionne à l’énergie électrique. Le scarificateur électrique est particulièrement adapté pour les surfaces moyenne (environ 500 m²).

– Le scarificateur thermique

Très puissant et autonome, le scarificateur thermique convient aux grandes surfaces c’est à dire les pelouses faisant plus de 500 m². 

Le prix d’un scarificateur

Le prix d’achat d’un scarificateur varie selon le modèle. Ainsi, un scarificateur électrique coûte en moyenne entre 90 et 350 euros. Le prix du scarificateur thermique varie entre 300 et 500 euros. L’élément le plus important à prendre en compte dans le choix d’un scarificateur reste touefois, la superficie de la pelouse. Il ne servira à rien d’avoir un scarificateur thermique pour une pelouse de 25m² par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *