4 façons de bien aménager votre extérieur de maison

Vous voulez rendre votre maison plus belle ? Vous souhaitez aménager une terrasse dans votre jardin ou encore vous voulez mettre à jour l’allée ? Ce sont de belles initiatives ! Sachez que les initiatives d’aménagement extérieur doivent être prises pour durer. Pour cela, vous devez prendre des décisions judicieuses. Voici 4 bonnes idées pour bien aménager l’extérieur de votre maison.

Allée en pavés pour une entrée extérieure élégante

L’allée est choisie en fonction de l’esprit de la maison. L’allée pavée devant une maison rénovée menant vers l’entrée principale lui redonne une certaine allure. Pour éviter de salir vos chaussures par exemple, optez pour ce genre de marches d’exterieur. L’allée en pavés est d’un style impressionnant et saura captiver des visiteurs.

Il faut cependant faire attention aux matériaux choisis. Ils doivent allier à la fois praticité et solidité. Ne pas négliger la fréquence d’utilisation de ce chemin.

Une passerelle d’aspect moderne qui encourage

Aux grandes entrées extérieures, il est préférable de prévoir un ameublement de qualité et surtout vivant. Ce ne sera pas un espace pour s’installer, mais c’est une façon d’accueillir les invités en leur disant dès l’entrée qu’ici il fait bon vivre. Un ou deux fauteuils décoratifs, une petite table et un pot design suffiront pour agrémenter le pourtour de la maison.

Terrasse faite sur mesure

L’aménagement d’une terrasse est un projet important qui donnera à votre jardin une allure. Par conséquent, avant de jouer au décorateur, vous devez définir vos besoins et vos envies. Il faut penser à entourer l’espace de détente d’une végétation luxuriante et lui donner une touche de fraîcheur.

Une surface considérable permettra d’augmenter l’espace dédié aux différents aménagements, tels qu’une salle à manger ou une zone pour barbecue.

Jardin et potager

Semer la pelouse, planter des arbres et cueillir des fleurs sont autant de choses que vous pourrez adopter pour votre extérieur de maison. Il s’agit en effet de la partie la plus amusante du jardin. Pensez à donner vie à cet espace qui n’attend qu’à être utilisé. C’est cependant une tâche qui demande du temps et des ressources.

Pour changer un peu de concept, faites de votre espace extérieur un lieu rentable pour vous et vos proches. Plantez des légumes ou des plantes fruitières, donnez plus de vie à votre extérieur. Un potager serait donc excellent.

La réalisation des travaux extérieurs, comme la construction d’une terrasse ou d’une piscine est un prolongement de la maison elle-même. Vous devriez de ce fait vous y sentir à l’aise.


Quel fruit cultiver au jardin ?

Cultiver des arbres fruitiers n’est pas du tout fastidieux. En bac, sac ou en pot, il est tout à fait possible de cultiver un petit fruitier en ville, sur balcon, un rebord de fenêtre ou au jardin. Il suffit de bien entretenir vos plants pour, à la fin, récolter des fruits naturels, qui ont muri. Pommier, myrtillier, citronnier, amandier, mirabellier, il existe de nombreuses variétés de fruits pour créer un verger aux mini-arbres fruitiers.

Le myrtillier

C’est un beau fruitier à cultiver au jardin. Dès la 2e année de plantation, vous pouvez déjà récolter des fruits si vous lui apportez tous les soins nécessaires. Il résiste à des froids importants (jusqu’à – 5 °C). Il produit deux à quatre kilos de fruits par plant. La floraison s’étale sur plusieurs semaines, de même que la récolte des fruits. Les fruits sont regroupés par paquet de 5 à 10 baies. La belle coloration bleue intervient 3 à 7 jours avant la maturité complète. Veillez à poser un filet pour protéger le myrtillier des oiseaux qui raffolent de ce fruit.

Le mirabellier

Le mirabellier se plante en automne ou au printemps de mars à juin. Il est recommandé de privilégier un endroit ensoleillé et abrité du vent. Cependant, le mirabellier ne supporte pas les grosses chaleurs. Le mirabellier est auto fertile. Vous n’aurez donc pas besoin d’associer un plant femelle et un plant mâle. Le mirabellier est très sensible aux blessures et aux maladies.

La taille de formation se réalise dès la première année en hiver (hors période de gel). Après chaque taille, appliquez du mastic de cicatrisation du type goudron de Norvège afin de le protéger des maladies. La mirabelle se récolte entre fin juin et mi-septembre. Après, supprimez les bois morts ainsi que les derniers fruits qui risquent de pourrir et entrainer des maladies.

Le citron caviar (Citrus australasica)

Le citron caviar est un agrume peu courant dans nos contrées, mais néanmoins très surprenant. Comme son nom l’indique, sa chair contient de nombreuses petites billes ressemblant au caviar. La chair du citron caviar est formée de petites billes translucides. Pour profiter de beaux fruits, assurez-vous qu’elle dispose de suffisamment de lumière en hiver.

Le citron caviar ne supporte pas les excès d’arrosage. Arrosez-le donc régulièrement, mais de manière limitée. Pendant la phase de croissance, ajoutez de l’engrais spécial pour agrumes pour avoir de beaux fruits et des récoltes abondantes.


Quels sont les atouts des tables d’extérieur en céramique ?

La table en céramique est un meuble très apprécié, spécialement parce qu’elle apporte une touche remarquable à la décoration. En fait, elle est presque partout de nos jours, que ce soit à la cuisine, au salon et particulièrement à l’extérieur. Découvrez dans cet article les avantages que vous avez à opter pour les tables d’extérieur en céramique.

La table en céramique est très résistante

La table extérieur en céramique présente une résistance unique due à sa cuisson à haute température constamment supérieure à 850 °C et au compactage des poudres minérales. C’est pour cette raison que celui-ci est un matériau de choix dans la cuisine. La céramique est principalement utilisée pour les plans de travail. Elle possède des propriétés recherchées dans le monde du meuble : résistance à la chaleur, résistance aux chocs, résistance aux rayures.

L’achat d’une table extérieur en céramique permet d’y placer des aliments ou des petits plats chauds sans dénaturer votre mobilier. De plus, vous n’aurez vraiment pas besoin d’utiliser un trépied. Attention toutefois aux couteaux en céramique et aux éponges métalliques qui peuvent rayer la surface. Dans ce contexte, il est recommandé de nettoyer avec un chiffon doux.

La table en céramique est hygiénique

En raison de ses atouts hygiéniques, la céramique est très appréciée dans la création des plans de travail de la cuisine, mais également des tables d’extérieur pour le jardin. À noter qu’il s’agit d’un matériau neutre et amorphe qui respecte la réglementation environnementale. Le revêtement est insipide et inodore. Ainsi, vous êtes libre de mettre la nourriture directement sur la table. Les gourmets apprécieront sûrement le confort qu’offre cette table.

Une table résistante aux UV

Les tables sont généralement soumises à diverses attaques extérieures susceptibles de compromettre leur beauté. Par conséquent, la lumière ultraviolette est l’un des facteurs les plus courants. En effet, les rayons du soleil peuvent changer la couleur des meubles au fil des années. Les tables d’extérieur en céramique sont connues pour leur forte résistance aux rayons UV. Votre table est alors moins susceptible d’être dérangée ou embuée.

L’entretien est facilité

Comme mentionné précédemment, la céramique est très durable, mais aussi très facile à utiliser et à entretenir. Vous n’avez pas à avoir peur de détériorer votre belle table lors des dîners. Aussi, vous n’avez pas à avoir peur de la salir. En réalité, il y a chaque jour de nombreuses attaques sur la table d’extérieur, telles que les tâches, les boissons renversées, etc.

Sachez que la table en céramique vous rendra heureux, car elle n’est pas poreuse, donc les taches ne s’infiltreront pas. Grâce à son matériau très hygiénique, vous avez juste à lui donner de simple coup d’éponge humide avec d’une petite quantité de lessive liquide. Vos convives pourront utiliser la table en toute liberté sans se soucier de laisser des taches ou de l’endommager.

Large choix de coloris et de design

Pour le dessus de votre table d’extérieur en céramique, vous avez le choix parmi une variété de couleurs. En effet, vous pouvez utiliser la céramique pour imiter le marbre, la pierre naturelle, le bois ou même le béton. Vous avez la possibilité d’associer un plateau avec un cadre et des pieds en teck, en aluminium ou en acier inoxydable, peints ou non. Il faut juste noter que les possibilités sont nombreuses. Votre table s’intégrera parfaitement à l’ensemble des éléments d’extérieur tel que la terrasse.

Une table extérieure en céramique s’adapte à tous les styles

La table extérieur en céramique existe en une large palette de couleurs. Cela vous permet de personnaliser votre jardin. Si vous cherchez à l’harmoniser convenablement à votre extérieur, optez pour une table en céramique sur mesure. Si votre déco est plutôt moderne, privilégier des pieds en métal. Si vous optez pour un look scandinave, demandez des pieds en bois, combiné avec un plateau blanc.


Faire germer le noyau d’un avocat provenant d’un avocatier Haas

L’avocatier Haas est la variété d’avocatier la plus connue en Europe. Les principaux avocats importés et consommés en France sont de cette variété car sa chair n’est pas fibreuse et le noyau reste de taille raisonnable. Une fois le fruit consommé, on peut se demander quoi faire de ce beau noyau d’avocat. Sachez qu’il est très facile à faire germer et vous pourrez faire pousser un petit avocatier dans votre salon en quelques mois. Plusieurs manières peuvent être utilisées pour faire germer le noyaux de votre avocat. Dans cet article nous parlerons des trois manières les plus courantes. Continuez la lecture


3 conseils pratiques pour réduire la consommation énergétique de la serre de jardin

La serre de jardin est un dispositif très utilisé de nos jours pour planter une certaine catégorie de plante. Il existe pourtant des installations associées qui nécessitent une consommation de l’énergie électrique. Si les mesures adaptées ne sont pas prises, cette consommation pourrait vite passer à la hausse et constituer pour vous des dépenses supplémentaires. Découvrez dans cet article les conseils pratiques qui vont vous permettre de réduire la consommation électrique de votre serre de jardin. Continuez la lecture


Quand a-t-on besoin d’une tronçonneuse ?

Le désir d’allier plaisir et travail bien fait se traduit toujours par l’utilisation d’un outil fiable et approprié. Le choix de votre matériel impactera beaucoup sur la qualité de vos activités de tronçonnage. En effet, l’élagage des arbres de votre jardin ou le débitage de votre bois de chauffage n’échapperont pas à cette règle. Rien ne vous empêche donc de vous procurer une tronçonneuse. Elle se présente comme un outil de jardin polyvalent et facile à utiliser. Quel que soit l’endroit où vous êtes, vous pouvez constamment compter sur cette machine pour vos travaux de coupe de bois. Grâce à son moteur thermique ou électrique, le dispositif peut être exploité n’importe où et n’importe quand pour vos divers besoins en matière de jardinage. Continuez la lecture


3 idées de décorations pour un magnifique jardin tropical

Un jardin tropical bien aménagé permet de créer un cadre de vie harmonieux et épanouissant. Avoir des idées originales donnera vie à un jardin splendide qui distingue sa maison de celles du voisinage. Cependant, cet ensemble de plantes, fleurs et accessoires peut être agencé de mille et une manières. Face à autant de possibilités, il est facile de ne pas savoir comment s’y prendre. Découvrez donc trois (3) idées concrètes de décorations pour un jardin tropical. Continuez la lecture


Quelles plantes aromatiques mettre dans son jardin ?

Les plantes aromatiques libèrent des arômes et donnent du goût à certaines recettes en cuisine. C’est pour cela qu’elles sont de plus en plus prisées et qu’il est important d’en avoir dans son jardin. Les plantes aromatiques ont généralement besoin de peu d’espace pour pousser, et elles ne sont pas également exigeantes par rapport au sol dans lequel elles vont se développer. Leur plantation peut s’opérer dans un jardin (à l’intérieur ou à l’extérieur), sur un balcon ou aussi dans une jardinière.

Quelles sont les différentes variétés de plantes aromatiques ?

La culture des plantes aromatiques est certes facile, mais il ne faut pas occulter certaines règles de bases. Avant toute action, il est conseillé de séparer les plantes suivant leurs besoins et exigences et de ne pas mélanger par exemple des plantes de terrains secs avec d’autres de sols plus frais. Il existe donc de nombreuses variétés de plantes aromatiques disponibles sur https://www.negoplantes.com/.

  • Les plantes aromatiques d’origines tropicales : elles regroupent les verveines odorantes, la cardamome, la stévia, l’Estragon du Mexique, les sauges ananas. Ce sont des plantes qui redoutent les gros froids et qui doivent être protégées en période hivernale.
  • Les plantes aromatiques méditerranéennes : il faut compter le thym, la sarriette, la sauge, le romarin, la lavande, l’origan. Ce sont des plantes qui affectionnent les sols légers et secs et qui poussent en plein soleil.
  • Les plantes aromatiques d’origines plus septentrionales : les oseilles, les mélisses, les ciboulettes, les menthes, les estragons exigent des sols riches et humides et peuvent croître au soleil ou à mi-ombre.
  • Les plantes aromatiques à cycle végétatif très court : elles regroupent les plantes annuelles et bisannuelles. Ce sont des plantes qui ne peuvent vivre au-delà d’un an pour les premières et deux ans pour les dernières. C’est le cas de l’aneth, du basilic, du cerfeuil, de la coriandre, ou du persil.

Top 5 des plantes aromatiques indispensables dans son jardin

Il existe de nombreuses plantes aromatiques qu’on peut mettre dans un jardin. Parmi elles, il y a certaines qui sont essentielles, à savoir :

  • La menthe : C’est une plante qui est constituée de nombreuses variétés et qui est très facile à cultiver. Souvent, il faut les maintenir dans des espaces restreints pour les empêcher de coloniser tout le jardin. La menthe est utilisée dans de nombreuses préparations, aussi bien salées que sucrées, chaudes que froides.
  • La ciboulette : elle se développe en petites touffes denses et entre dans la composition des salades, des omelettes, des crudités ou du fromage blanc. Lors de la plantation, un apport de matières organiques est utile.
  • Le thym : il se décline en de très nombreuses espèces et variétés aux parfums différents. Le thym désigne une plante essentielle dans la cuisine provençale où il parfume de nombreuses viandes, spécialement les grillades, mais également les soupes, les légumes d’été, les poissons et les fromages. La culture du thym nécessite des sols secs, en plein soleil. C’est une plante qui résiste très bien au froid dans ces conditions.
  • La sauge : c’est également une plante essentielle à la cuisine, mais également très intéressante pour ses nombreuses vertus médicinales. Elle est appréciée avec les viandes blanches, les saucisses, les pommes de terre ou les tomates. Comme le thym, la sauge possède un feuillage persistant, et les récoltes sur cette plante peuvent s’opérer toute l’année. Elle fait également partie des plantes de terrains secs et ensoleillés.